Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Médore

galerie CoolMiniOrNot


Venez visiter ma galerie sur cool MIni Or Not
http://www.coolminiornot.com/artist/bizeljulien

boutique

Pour ceux que ça interesse, un lien ou acheter les figurines que je peint pour la boutique.

my-wip copy

Le coin lecture

Catégories

le mot du moment

staystrong

13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 08:59

Voilà, un peut plus d'une année c'est écoulé sans que je publie une ligne sur ce blog. Je vois malgré tout qu'il est toujours lu et ça fait plaisir. Le but du blog était de partager de l'info et des techniques de peinture devenu bien trop s'ouvrant payantes à une époque. Et si quelques uns d'entre vous arrivent à progresser ou à trouver une méthodes pour arriver à leurs fin en lisant ces lignes, j'en suis contant.

Être papa c'est un métier à temps plein, ajoutez la dessus un travaille, et vous comprendrez pourquoi je n'ai plus le temps de vous concocter de nouveaux tutos.

D'autant qu'à l'époque, over blog était en pleine mutation et la rédaction d'un simple texte comme celui ci m'aurait pris des heures. Mais je vois, à l'écriture de ces lignes que ce point la a changé...

Bref il pares que ce post vous évitera quelques publicité sur le blog j'espère que ça fonctionnera. ;)

Warboss ork

Warboss ork

Ps: allez voir les gardiens de la galaxie!!!!

Published by bizeljulien
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 19:37
Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

Bonjour a tous ! Apres quelques longs mois d'absence, je tente de reprendre la publication d'articles entre deux changements de couches. Bon, ok, ma fille n'est pas la seule cause de ce retard. D'ailleurs si vous connaissez une plateforme de blog facilement éditable sur Ipad je suis preneur, car je commence à craquer avec Overblog.... trêve de blabla... place â l'action.

Précédemment, nous avons vu comment peindre des surfaces mates et des surfaces transparentes. Ici nous allons voir comment peindre des surfaces métalliques. Commençons par un peu de théorie :


Je n'ai pas la prétention de vous faire un cours de physique, mais essayons de voir ce qui caractérise visuellement une surface métallique. Une surface métallique réfléchit son environnement et plus particulièrement la lumière qui l'entoure. Plus la surface est lisse, plus la restitution de son environnement est précise, â l'instar d'un miroir. Sur la photo ci-dessou, le rouge de la cape et de l'environnement se reflète dans l'or de la jambière.

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

En terme de peinture cela signifie que les objets proches de la surface â traiter vont influencer sa couleur afin de simuler les réflexions, allant de la simple teinte jusqu'à l'évocation de formes. De plus, comme pour une surface brillante, la longueur des dégradés qui la compose sera plus courte que pour une surface mate. (Figure ci-dessous â gauche une surface mate et â droite une surface brillante.)

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

Tentons de décomposer ça en étapes de peinture :

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

1 - Partons d'un tube.
2 - Commençons par l'éclairer. La lumière se dépose sur le tube en fonction de la source lumineuse, projetant une ombre à l'opposé, comme pour un objet mat.
3 - Nous allons ensuite faire ressortir la nature brillante du tube. Pour ce faire, nous allons simuler la réflexion de la lumière renvoyée par le sol en éclairant légèrement la zone d'ombre située sous le tube.
4 - Afin d'enrichir les réflexions, nous allons simuler la présence d'objets à proximité de notre tube en créant leurs reflets. Il suffit pour ça de poser quelques ombres dans les zones lumineuses du tube. Ces "ombres" peuvent êtres colorées en fonction de la couleur des objets.
5 - L'impression métallique va être renforcée avec l'ajout de réflexion plus forte et plus fine, rappelant l'environnement autour du tube. Là encore les couleurs de l'environnement vont influencer la couleur du tube.
6 - Pour finir, l'ajout de lumière vive sur les arêtes et de points de lumière, vont représenter l'impact des sources lumineuses entourant notre tube.


Poussons la réflexion un peu plus loin (sans mauvais jeux de mots... Quoi que...). Toutes formes complexes qui nous entourent peut se décomposer en sous ensembles de formes géométriques simples : cube, cylindre, sphère. Par exemple, un casque sera basé sur une sphère, un bras sera composé de cylindres, etc... En appliquant l'exercice ci-dessus sur ces formes géométriques, on peut donc en déduire la position des réflexions, ombres et lumières qui vont définir notre objet métallique.

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.
Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.
Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

Maintenant que nous avons vu la théorie, passons à des exemple plus concrets.
Il existe deux méthodes pour mettre en couleur des métaux. Le NMM (non métallique métal) et le TMP (True métal painting,). Il est courant de penser que le TMP, utilisant des pigments métalliques, serrait la méthode la plus simple. Il est vrais qu'une simple couche de peinture métallique peut avoir un rendu déjà saisissant. A l'inverse le NMM n'utilisant que de la peinture classique, demande plus de travail afin de rendre la nature métallique de l'objet. Mais un vrais TMP, ne s'arrêtera pas a un simple aplat et très rapidement l'on se rend compte que la seule différence entre les deux technique, est la peinture utilisée.
Voyons cela en images avec un TMP tout simple.

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

1- Commençons par un aplat de gris métallisé sur la surface à traité. Beaucoup de peintres se contentent de cette étape. Mais rappelons que pour définir un objet, 3 choses sont indispensables : la couleur, l'ombre et la lumière. Avec l'aplat gris métallisé, nous avons défini la couleur, et bien que les pigments simulent déjà quelques lumières, ombres et reflets, se n'est pas suffisant.


2 - afin d'accentuer les ombres sur notre objet, un simple lavis noir suffit. J'affectionne particulièrement ceux de la gamme Citadel mais attention, mal secoué et utilisé en trop grande quantité, ils laisseront aparêtre un voile blanc un foi sec. D'autre teinte peuvent êtres utilisé, tel que le lavis marron, donnant un aspect plus vétuste, ou bien le bleu pour un rendu plus propre, voir encore, une application précise des deux afin de simuler la réfection du brun de sol et du bleu du ciel sur le métal.


3 - une fois le lavis bien sec, nous allons reprendre toutes les arêtes a l'aide d'un pinceau fin et d'une peinture métallisé très claire. Mais ce n'est pas tout a l'aide des schémas de formes simples (que nous avons vue plus tôt) il faudra renforcer les éclats de lumière. Ici le pot d'échappement de forme cylindrique a reçu un vif éclairci horizontale simulant la réflexion de l'horizon.


Le travaille d'un NMM n'est pas très éloigné de la méthode précédente. Toutes fois, La peinture utilisé ne contenant pas de pigments métalliques pour réfléchir la lumière, il nous reviendra de travailler les réflexions en trompe l'œil.

Vengeance Noire Deathwing - les Métaux.

1 - Dès la première étapes, nous commençons à simuler ces réflexions. Ici, le premier aplat n'est pas de couleur unis comme a l'accoutumé, mais emprunte deux tons de gris. L'un plus claire, simulant la réflexion du ciel l'autre plus sombre simulant la réflexion du sol. L'ensemble des deux simulant un horizon, donnant vie a l'environnement dans le quel évolue notre objet métallique.
2 - comme pour l'exemple précédent, l'application d'un lavis noir permet de faire ressortir les détailles et d'accentuer les ombres. La encore les plus chevronnés pourrons s'amuser à varier les teintes.
3 - a l'aide d'un pinceau fin de peinture noir, l'ont renforce certaines ombres et l'on souligne délicatement la ligne d'horizon afin de la renforcer.
4 - toujours avec un pinceau fin nous commençons à poser les réflexions. Pour ça toutes les arêtes vives ainsi que l'horizon, sont rehaussés d'une fine ligne de peinture gris claire. La encore, les formes simple sont d'une grande aide afin de trouver l'endroit approprié pour poser une lumière.
5 - pour finir les réflexions sont rehaussé a l'aide d'une pointe de blanc.


Une fois ces étapes simple maîtrisé, libre a vous d'affiner le rendu en les multipliant, en travaillant les dégradés et en enrichissant les couleurs. Afin de pousser plus loin l'impression de réalisme.

Voila, après 6 mois de silence mon premier tuto. Et il n'a pas été facile à faire. Les gros changement effectué par over blog n'on pas aidé, on va voir avec le temps ce que ça donne, mais pour l'instant je ne suis pas convaincu...

Published by bizeljulien
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 10:10

     En attendant la suite des articles sur Vengeance Noir, que je n'arrive pas a écrire, une petite image de ce que je vous réserve pour la suite. 

image

 

Bon et la ça compte Hugo?

Allé je vous laisse j'ai du Chaos sur la planche.

Published by bizeljulien - dans news
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 22:42

image

 

Juste pour gagner un Paris ;)

 

edit : quand l'image s'affiche c'est mieu.

Published by bizeljulien - dans news
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 20:57

Merci a tous pour vos comentaires. A tout ceux qui suivent mes articles, l'arrive de la petite Gabrielle sur notre bon vieu caillou du systeme solaire va ralentir conciderablement la parution des articles, mais pas de panique je ne vous oublie pas !

Published by bizeljulien - dans news
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 16:00

deathwing-titre

 

     L'armure et la plupart des zones de nos terminators sont maintenant peintes. Mais la technique Base/Lavis/Éclaircis ne permet pas de rendre l'aspect de toutes les matières. C'est le cas des optiques du casque des Terminators. Dans cet article, nous allons voir comment peindre un objet transparent.

     Commençons par un peu de théorie. Dans l'article précédent, nous avons vu qu'un objet était défini par sa couleur, la lumière projetée sur lui et l'ombre qui en découle. En jouant avec ces trois paramètres, on peut donc en théorie lui donner l'aspect de différentes matières. Pour cela, il faut savoir comment la lumière interagit avec la matière que l'on veut travailler.

     Pour un objet mat, la lumière vient frapper la surface en révelant sa couleur. Se faisant, elle projette une ombre de l'autre côté de l'objet.

 

 theorie-opaque-2 (2)

 

     La technique Base/Lavis/Éclaircis permet de bien rendre cet effet. Le lavis simulant l'ombre et l'éclairci l'impact de la lumière.

 

technique-opaque-2

 

     Pour un objet transparent, la lumière passe à travers la surface externe de l'objet pour aller se poser sur la surface interne, ressortant de l'objet en projetant de la couleur. 

 

theorie-transparent-2

 

     Afin de rendre cet effet, il faut changer notre méthode : 

- 1, Comme pour un objet mat, commencez par poser un aplat bien homogène.
- 2, Puis posez une ombre à l'inverse d'un objet mat, en allant vers la lumière, sur notre exemple, en haut a droite.
- 3, Pour finir, posez deux pointes de lumière, une au point d'entrée de la lumière, en haut à droite, l'autre au point de sortie, en bas à gauche. 
- 3, pour parfaire le rendu, passez un petit glacis de la couleur de votre objet sur les zones adjacentes, dans la continuité du point de sortie de la lumière.   

 

technique-transparent-2

 

     Voila pour la théorie, maintenant passons à la pratique sur nos terminators :

- 1 :  commencez par poser un aplat de la couleur de votre objet, ici du rouge. Puis appliquez un lavis, ici un bordeaux. 

- 2 : repérez la direction depuis laquelle la lumière éclaire votre figurine. Attention pas celle de votre ampoule mais la lumière d'ambiance que vous avez défini avec vos éclaircis. Généralement elle vient d'en haut. Sur notre exemple ci dessous, elle vient d'en haut à gauche. Peignez une zone noire dans la direction de la lumière. 

- 3 : à l'inverse de la lumière, posez une petite touche de teinte claire, ici du jaune. Elle représente la zone où la lumière viens s'écraser contre la paroi interne de l'objet.

- 4 : pour finir, deux touches de blanc sont posées avec précision. L'une au point d'entrée de la lumière l'autre au point de sortie. Ici en haut à gauche et en bas à droite. 

 

     Parfois, il est nécessaire de tricher un peu afin de parfaire son rendu. Sur l'exemple ci dessous, l'oeil gauche du casque (à droite sur la photo) est peint à l'inverse de l'autre oeil. Cette petite astuce, même si elle n'est pas tres réaliste, évite a notre terminator de loucher. 

 

Optiques-01-copie-1.jpg

 

    Vous savez maintenant peindre des objets transparents, nous l'avons appliqué ici sur des optiques et lentilles de casques mais la technique peut être appliquée sur des gemmes, des bouteilles, des fioles et toutes autres surfaces transparentes. Alors à vos pinceaux !

 

Published by bizeljulien - dans tuto
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 12:00

deathwing-titre   

     Après avoir fini l'armure, il est temps de s'attaquer aux détails des Terminators. Mais avant ça, reprenons quelques principes de bases de la peinture sur figurines :la couleur, l'ombre et la lumière.

 

     La couleur, l'ombre et la lumière sont les trois paramètres qui permettent à l'observateur de définir les différents volumes qui composent votre figurine. En jouant avec ces trois critères, vous pouvez définir des textures, faire ressortir des détails et définir l'ambiance dans laquelle évolue votre figurine. A l'instar d'un peintre sur toile vous ne pouvez pas vous contentez de remplir une "case" d'une forme particulière avec une couleur pour lui donner vie, a moins que vous ne recherchiez un effet "coloriage". A l'échelle à laqu'elle nous travaillons, la lumière naturelle ne suffit pas pour souligner et créer une ambiance autour de votre pièce. Il va falloir accentuer les ombres et les lumières, voir même les créer de toutes pièces afin de mettre en valeur votre figurine.  

 

     Pour parvenir à ce résultat il y a trois étapes indispensables à respecter : la base, le lavis et l'éclairci qui serviront respectivement à faire la couleur, l'ombre et la lumière. Ces trois étapes simples sont un minimum et peuvent bien sur être étoffées afin d'enrichir et d'améliorer votre rendu finale. Plus vous accorderez de temps a votre travail et multipliez les étapes, plus le rendu sera convaincant. Mais avant de se compliquer la vie commençons par maîtriser les choses simples en appliquant cette théorie à nos Terminatosr de la Dark Angels :

 

     - A l'aide d'un pinceau, appliquez une couche de base sur la zone à traiter, ici la chemise du fulgurant en rouge. Afin d'obtenir une belle couche de base pensez à diluer légèrement votre peinture avec un peu d'eau dans une palette. Votre peinture sera plus fine et engorgera moins les détails de votre figurine. Une fois diluée, la peinture peut être moins couvrante et laisser parfois apparaître la sous couche par transparence. Pas de panique, appliquez seulement une ou deux couches supplémentaires en attendant bien qu'elle sèchent entre deux. De cette manière vous obtiendrez une belle couche de base homogène et fine qui donnera la couleur de votre objet. Notre première étape est atteinte. 

 

     - Pour la seconde étape, l'ombre, appliquez un lavis généreux d'une couleur plus sombre que votre base. Pour ça les lavis Citadel sont parfaits. Il existe d'autres marques qui proposent des lavis, à vous de vous faire votre avis sur ces produits, faites juste attention de ne pas vous retrouver avec des encres. Ces dernières n'ont pas les même propriétés et risquent de se re-diluer durant les étapes de peinture suivantes. La méthode classique qui consiste à diluer dans de grandes proportions de la peinture fonctionne aussi mais est plus longue et délicate à gérer. L'important ici est de bien traiter toute la surface. Une zone laisseé sans lavis créera une tâche. 

 

     - Pour finir il nous reste à poser les éclaircis et ainsi ramener un peu de lumière sur notre objet. Sur un objet aux angles saillant comme le fulgurant il suffit de sur-ligner les arêtes vives à l'aide de la tranche du pinceau. Pour des drapés ou des volumes plus doux, il sera parfois plus compliqué de trouver la zone à traiter. Seul l'observation et l'expérience vous apprendrons où poser correctement vos lumières. 

 

base-lavis-eclercis-01

 

     Cette méthode peut etre appliquée de manière systématique à tous les volumes de votre figurine (voir ci-dessous). Seules les couleurs changent. Parfois, la jonction entre l'éclairci et la base+lavis est trop voyante, passez un second lavis atténuera cette jonction, mais assombrira encore en peu plus votre objet. Le petit conseil de la maison est de toujours choisir une teinte de base un peu plus claire que ce que vous souhaitez obtenir. Ainsi apres l'application d'un ou deux lavis votre figurine ne devrait pas ressortir trop sombre. 

 

base-lavis-eclercis-02

     Après toutes ces théories il est grand temps de vous metre au travail. Choisissez jusdicieusement vos couleurs et appliquez ces trois étapes toutes simples : Base, Lavis, Eclairci. Allez hop hop hop !!! Au boulot ! 

Published by bizeljulien - dans tuto
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 10:00

deathwing-titre


     Après le précedent article vous devriez avoir fini vos armures Terminator. Elles sont propres et rutilantes. Il est grand temps de leur donner un peu de vie. Pour ça, rien de tel que quelques éraflures durement gagnées au combat. Cette technique très à la mode, est appelée dans les milieux avertis "Battle Damages". Très simple à mettre en oeuvre elle permet d'obtenir un résultat saisissant qui en mettra plein les yeux à vos adversaires.

     Pour commencer, munissez vous d'un peu de mousse de blister ou d'un pinceau mousse et d'une couleur sombre. Je conseille vivement l'utilisation d'un pinceau mousse, outre le fait qu'il se nettoie très bien et est donc réutilisable, il est beaucoup plus facile à manipuler et permet une pose plus précise que la mousse de blister. Sans compter que la mousse de blister se fait de plus en plus rare...
Pour la couleur sombre, préférez une brun foncé plutot que du noir pur. 


deathwing-damages-01


     La suite des événements va se dérouler en 3 étapes :

     - 1: A l'aide du pinceau mousse légèrement chargé de peinture, "tamponnez" la zone concernée. Faites attention de bien exercer une pression verticale sur la mousse. Si vous la "frottez", vous obtiendrez un rendu qui ressemblera plus à une brûlure qu'à une éraflure. Afin d'accroître le réalisme de l'effet, privilégier des zones et les arêtes qui sont soumis naturellement à l'usure : zone de frottements, articulations, gantelets, épaulières, genouillères,etc...

     - 2: Avec un pinceau fin et du blanc, soulignez toutes les éraflures. Cette étapes leur donne de la profondeur en simulant la lumière s'accrochant aux écailles de peinture. Cette étape peut s'avérer longue et demande beaucoup de précision. Si vous n'avez pas la main sûre il est préférable de passer cette étape. Un trait hésitant ou trop épais casserait l'effet.

     - 3: Pour finir, avec un pinceau fin, ajoutez de petites touches de peinture métallique sur les zones les plus larges, simulant ainsi des entailles si profondes qu'elles ont atteint le métal. Ici aussi soyez précis, si vous débordez l'effet ne prendra pas.

     En résumé, si vous n'avez pas la main sûre, contentez vous de la première étape, mais sans entraînement vous n'assurerez jamais votre trait...


deathwing-damages-02


     Une fois ce petit effet terminé, il est temps de passer au reste de la figurine, mais ce se sera le sujet de notre prochain article. En attendant, à vos pinceaux !!!!

Published by bizeljulien - dans tuto
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 13:00

deathwing-titre

 

     Après une courte pause technique, on reprend les pinceaux et on attaque la peinture avec l'escouade de la Deathwing de Vengeance Noire. 

 

deathwing-00

 

     La deathwing, première compagnie des Dark Angels a la particulartié d'avoir une armure beige. Une teinte claire difficile à traiter. Mais il existe une technique qui peut nous faire gagner beaucoup de temps tout en donnant de bons rendus : le préombrage. Cette méthode consiste à mettre en lumière une pièce en pulvérisant des couleurs de plus en plus claires au fur et à meusure que l'on se rapproche de la source de lumière (fictive pas votre lampe de bureau) qui éclaire votre figurine. Elle est particulièrement efficace sur les figurines arborant une couleur dominante.
     Il existe plusieurs outils permettant de faire un préombrage : les bombes de sous couches, l'aérographe et les pistolets à peinture. Les trois outils sont des outils qui pulvérisent de la peinture grâce à de l'air sous préssion.
     Les bombes ont l'avantage d'être faciles et rapides à utiliser mais les choix de couleurs sont limités et il est parfois dur de se les procurer; de plus elles ne sont pas d'une grande précision. L'aérographe est un investissement et nécéssite un entretien rigoureux mais il permet une grande flexibilité dans les teintes et une finesse que les autre outils n'ont pas. Le pistolet à peinture est un compromis entre les deux avec un coût plus abordable, il permet quand meme d'avoir accès à toute la gamme des couleurs mais il n'est pas tres précis. 

     Pour notre unité de Terminators, nous allons utiliser trois couleurs plus un lavis. Un Beige foncé, un Beige clair et un blanc puis pour finir, un lavis sépia. Sur une figurine préparée (etape 1), pulvérisez une couche de Beige foncé a 360° (2). Si vous utilisez un aérographe ou un pistolet il faudra au préalable sous coucher la figurine. Puis appliquez le beige clair en le plusverisant à 90° depuis le haut (3). Cette orientation perment de donner l'illusion que la figurine est éclairée depuis le haut. Afin d'accentuer l'effet et d'orienter la lecture de la figurine, pulverisez un léger "pschit" de blanc en direction du visage (4). Pour finir, appliquez au pinceau un lavis généreux de sépia sur l'ensemble de la figurine (5). En coulant dans les creux, le lavis fera ressortir tout les détails et volumes en les soulignant d'un voile foncé. Il est possible de diluer le lavis afin d'atténuer l'ombre qu'il va créer. Pour ça, préférez à l'eau l'utilisation d'un medium spécifique comme le Lamia Citadel, qui dilura le lavis sans "casser" la tension pigmentaire évitant ainsi l'apparition de tâches. 

 

deathwing-base-01

 

      Une fois le lavis sec, pour réhausser les volumes, appliquez un dernier éclairci. Ce coup ci, on ressort le pinceau et en commençant par du beige clair on reprent toutes les arêtes. Afin de faire un travail fin, préferez travailler avec la tranche du pinceau plutot que la pointe. Puis avec du blanc, reprenez les aretes les plus hautes et les angles les plus saillant. 

 

deathwing-base-03

 

     Une fois cette étape longue et fastidieuse terminée, on en a fini avec l'armure. Elle est neuve et rutilante. Mais avant d'attaquer le reste de la figurine nous lui donneront un peu de vie avec quelques "battle damages". Un terme tres "in" qui signifie que l'armure n'est plus de première jeunesse. Mais ce sera le sujet de notre prochain article !

 

deathwing-base-02

Published by bizeljulien - dans tuto
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 09:26

      Bonjour tout le monde la petite série d'article Dark Vengeance Initiative à pris un peut de retard. Mon Mac venant de me lâcher pour la Xème foi. Mais pas de panique d'autres solutions sont déjà mises en place et la publication devrait rapidement reprendre sont court.

De sont coté la peinture avance quand même, pour les plus chanceux d'entre vous qui habiterait dans les parages n'hésitez pas a passer voir l'avancée des travaux. ;)

Published by bizeljulien - dans news
commenter cet article