Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médore

galerie CoolMiniOrNot


Venez visiter ma galerie sur cool MIni Or Not
http://www.coolminiornot.com/artist/bizeljulien

boutique

Pour ceux que ça interesse, un lien ou acheter les figurines que je peint pour la boutique.

my-wip copy

Le coin lecture

Catégories

le mot du moment

staystrong

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 15:00

      L'année débute à peine que Games nous gratifie d'un tour de force technique. Oui ! ce kit tout en finesse et volumes aériens est impressionant, mais l'ingénierie qui se cache derriere l'est encore plus! Comment faire tenir ses masses de plastique en équilibre, comment faire un assemblage qui s'ajuste au milimètre, comment, comment, comment ???  il n'en fallait pas plus pour me détourner quelques heures de mon troupeau de Mastaurock et me jeter sur mon scalpel et mon appareil photo pour aller éplucher tout ça.

 

Machine-mortis-12

 

     Quand on ouvre la boite, c'est une véritable dentelle de plastique qui s'offre à nous. Os, côtes, fumerolles... entremellées en volutes organiques.

 

Machine-mortis-13

 

      Les Grilles qui forment la cage de l'artefact sont particulièrement fines et regorgent de petits détails : cadenas en forme de cercueil, charnières faites en mains d'os...

 

Machine-mortis-17

 

Machine-mortis-21

 

      Les nuées de spectres sont le second élément sur lequel se pose le regard. Ici c'est plutôt la masse qui impressionne. Les differentes pièces sont monoblocs mais fourmillent de crânes et de spectres.

 

Machine-mortis-20

 

      Les cavaliers ne sont pas en reste et on saluera Games d'avoir enfin ouvert un ouvrage d'anatomie equine . Il etait temps ! on regrettera peut être quelques contre dépouilles, entre les pattes des chevaux ou pour les rennes, mais le nombre de pièces et le temps d'assemblage en aurai été décuplés.

 

Machine-mortis-18

 

  Venons en aux vampires. Pieces que j'attendais impatiemment d'avoir entre les mains. Je ne suis pas deçu, les pauses, la finesse des corsets, les lacets en font des pièces à part entière. Et je pense fortement à récuperer la maitresse pour en faire une figurine individuelle.

 

Machine-mortis-14

 

Machine-mortis-25

 

Les coussins qui soulignent le faste dans lequel se prélassent les demoiselles laissent apparaitre quelques signes de décrépitude.

 

Machine-mortis-16

 

Le clou du spectacle est sans aucun doute la finesse de moulage des mains, avec une mention spéciale pour la main qui tient la coupe avec le petit doigt levé

 

Machine-mortis-15

 

Le kit contient une dernière chose qui saute aux yeux : la notice. Elle est effroyable. Pas de coquille dans celle ci mais la quantité de shémas est tres intimidante sans compter qu'ils sont parfois plus que succint, et que leurs noirceur n'arrange rien.

 

Machine-mortis-28

 

Face à l'apparente difficulté du kit le White Dwarft de ce mois ci consacrait un Workshop sur la Machine Mortis. L'article surtout orienté peinture donne quelques bonnes astuces, notament pour la peinture des nuées d'esprits. On y trouvera aussi  ce qui nous interesse ici le plan de montage en sous ensemble facilitant la peinture.

 

Machine-mortis-27

 

Bon, il est grand temps de se lancer dans le montage de la Machine Mortis. Rapidement le savoir faire de GW s'impose a nous : assemblage invisible, détrompeurs savament pensés et qui font office de contre perçage, plan de colle minuscule mais efficace. Bref du grant art. Petit bemol, les grandes pièces monobloc, qui facilite le montage et prouve le savoir faire de GW en matiere de moulage, révelent de nombreuse lignes de moulage à ébarber, préparer vos limes.

 

Machine-mortis-29

 

Je vous laisse aprécier la taille du plan de colle entre ces deux pièces plutôt massives. Avant collage sur la photo précédente et après collage sur la suivante. Ce point de colle à l'aplomb du point d'ancrage du palanquin (que l'on voit apparaitre en haut de l'image) va soutenir et transmettre au socle tout le poid de la pièce. Et ça tient! Un tour de force d'ingénieurie.

 

Machine-mortis-32

 

Même chose pour l'autre côté de la pièce.

 

Machine-mortis-30

 

Machine-mortis-31

 

J'aime beaucoup la cohue de cavaliers. Par contre ça va être coton à peindre... Apres reflexion, garder les deux côtés de la nuée d'esprits separés pour la peinture aurait faciliter l'accessibilité de certaines zones. 

 

Machine-mortis-33

 

En assemblant les lances des cavaliers, on imagine déja la casse et les nombreuses réparations, voir les missions extraction d'une lance plantée dans l'avant bras lors d'un lancé de dés. Attention ça marche aussi avec les grilles du palanquin ! Mais pour l'instant, avec un peu de recul depuis la prise des photos, pas de problèmes. La souplesse du plastique évite la plupart des accidents. Attention à ne pas trop forcer dessus toutefois.

 

Machine-mortis-35

 

  Apres quelques heures de dur labeur on obtient tout ça. Les sous assemblages prêt à la peinture. Ca fait du monde....

Trois cavaliers, une petite dizaine de squelettes, trois ou quatres spectres, trois banshees, un necromant, le palanquin de la taille d'un char, la relique et le grimoire... Mais bon, apres trois Mastaurock, même pas peur !

 

Machine-mortis-38

 

Sur cette photo d'ensemble, on voit bien la structure de la pièce. La repartition des poids qui permet à la piece de tenir en equilibre avec un seul point de colle. Les cavaliers, elancés vers l'avant, sont contre balancés par le poid du palanquin et de ses grilles qui s'élancent vers le haut pour compenser sont poids. Le poids se repartit ensuite sur une "colonne" formée à l'aplomb du nécromant par quatre points de colle : l'ancrage du palanquin sur la nuée et l'assemblage des partie hautes et basses des nuées. Une leçon d'équilibre qui permet à ce kit gigantesque et aérien de tenir sur son socle grâce à un seul point de colle. Du grand art signé GW.

 

Machine-mortis-44

 

la clef de voute de l'ensemble est la jambe de ce simple squelette. A ne pas casser !

 

Machine-mortis-45

 

Point faible du kit en terme de design, la jonction des nuées à la base qui à mon goût manque de finitions. Les contre dépouilles sont flagrantes et la zone est tres accessible au regard. une petite pièce à coller par dessus aurait règlé le problème.

 

Machine-mortis-47

 

Une petite photo du point d'ancrage entre le palanquin et la nuée d'esprits qui transmet le poids vers le bas. Derrière le squelette sur la droite une tige de plastique permet d'éviter le basculment du palanquin vers l'arrière. Cette photo permet aussi d'apprécier l'ajustement des pièces au milimètre après plusieurs sous assemblages. Là aussi chapeau bas.

 

Machine-mortis-40 

Pour finir place à quelques images pour explorer quelques détails du kit une fois assemblé. On commence par le nécromant et sa robe pas tres pratique dans les escaliers. Surtout avec les yeux bandés...

 

Machine-mortis-48

 

Une petite photo de détails des nuées.

 

Machine-mortis-50

 

Quelques détails des grilles d'os, avec les côtes saillantes sur le bas et la texture piquée soulignant le côté organique de la structure.

 

Machine-mortis-51

 

J'aime beaucoup l'arrière du palanquin et son look de chateau-arrière de bateau.

 

Machine-mortis-46

 

  En conclusion, Games nous signe une pièce de haute volée et nous prouve sa position de leader en matière de kit plastique. Les joueurs auront peut être été oubliés au détriment de la débauche technique mais le résultat en vaut la peine. Le transport d'une piece de jeu aussi fine risque d'etre laborieux, mais je suis prêt à parier que l'on n'a pas fini de voir fleurir des pièces d'exposition basé sur se kit. Au moment ou j'ecris ces lignes, j'ai déjà posé mes peinceaux dessus et il y a du travail, beaucoup de travail mais comme j'aime me complexifier la tache, je vais rajouter une poignée de squellettes pour agrémenter le socle. Bref je vous laisse avec deux dernieres photos et je retourne a la peinture. J'ai quelques pachidermes à photografier aussi... ;)

 

Machine-mortis-41

 

 

 

Machine-mortis-39

Partager cet article

Repost 0
Published by bizeljulien - dans Open the Box
commenter cet article

commentaires

letaillieur 10/03/2013 14:41

Bojour.
cette pièces m'à l'air énorme, et le faite de l'avoir monter , ça ne risque pas trop vous poser de problème pour la peinture ?. Personnellement je vais me servir du kit pour faire le trône de la
destruction d'asdrubael vect.

samus. 29/01/2012 21:00

ho mon dieu, belle review pour un super kit

bizeljulien 29/01/2012 21:26



La peinture est en cour... et y a du boulot!!!!!



werwolf 29/01/2012 18:00

Toujours très interessants tes articles, clairs , bien écrits et les photos sont judicieuses!

bizeljulien 29/01/2012 18:18



merci monsieur :D


pour etre au top faut juste que je rattrape mon retard sur la peinture. :D